0

Les règlements sur les tournois de rallye

tournois de rallye

Vous en avez assez de faire du karting et vous souhaitez aller plus loin en vous tournant vers le rallye ? Ce projet nécessite une préparation particulière. Une connaissance sur les règlements est également nécessaire avant de vous lancer sur la piste.

Déroulement du rallye et règlements à connaître

Le rallye est une course automobile où les participants ne sont pas en confrontation directe, ce qui offre un aspect individuel à cette discipline. Ce sport est destiné aussi bien aux novices qu’aux professionnels.

Lors d’une compétition, les adversaires sont lancés sur un même itinéraire à intervalles réguliers. Un rallye se découle en trois ou quatre jours, souvent en fin de semaine. Auparavant, les coéquipiers procèdent à une séance de reconnaissance qui peut durer deux jours. Cette étape se passe sur les routes de l’épreuve, les équipages montent à bord de voitures civiles afin de détecter les repères. Le jour suivant, les participants procèdent à une mise au pont finale. Suite à cela, une cérémonie de « départ fictif » est tenue.

Avant le tournoi, les participants et les organisateurs se réunissent dans la zone d’assistance. Ici sont réglés les détails de l’organisation concernant le déroulement du rallye. C’est notamment là que sera fixé le moment où le copilote devra pointer la voiture pour effectuer un contrôle horaire. L’organisateur délivre la « road-book » où sont indiqués le parcours, les changements de direction ainsi que la distance. Dans le domaine du rallye, le vainqueur sera celui qui aura effectué la totalité du parcours dans la période la plus courte.

Comment s’initier au rallye

Différents critères sont à prendre en compte pour débuter dans la pratique du rallye. Avant tout, disposer d’un budget adapté reste primordial.

Avant de se lancer dans un sport automobile comme le rallye, il est essentiel de calculer le budget. Le projet peut comprendre le prix de la voiture et de toutes les préparations. Par ailleurs, il faut disposer de tous les équipements nécessaires. Un casque, des gants, des bottines et une combinaison font partie des matériels requis. En outre, les participants doivent disposer d’une licence FFSA nationale. Une cotisation annuelle est également à prévoir. Avec un frais supplémentaire, le pilote peut suivre un stage spécifique afin de mieux se préparer lors d’un premier rallye. Le copilote peut lui aussi effectuer un stage perfectionné pour apprendre tous les détails sur ses fonctions.

Pour un rallye, le calcul doit être basé sur l’importance et le type de compétition. Cette dernière peut être de type régional, national ou international. Des frais supplémentaires peuvent s’appliquer pour les repas et l’hébergement. Pour avoir un estimatif, un budget d’environ 500 € est à réunir pour une compétition régionale.

La recherche de sponsors est aussi très importante pour bien démarrer dans le monde du rallye. Pour cela, il faut disposer de solides connaissances. Nouer des relations avec des agents qui travaillent dans le sport automobile peut s’avérer nécessaire pour dénicher des sponsors. Ne pas oublier de communiquer les résultats auprès de tous les sponsors afin de les encourager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *